Beauté

Lexique maquillage #2 Comment éblouir votre bien-aimé

Let’s go pour la deuxième partie du lexique Maquillage ! Si vous n’avez pas lu le premier article, je vous conseille d’aller le lire, nous parlons du teint principalement.

Voyons donc la suite, on va parler cette fois-ci du maquillage des sourcils (oui oui on peut se maquiller les sourcils) mais aussi des yeux (ma partie préférée) et des lèvres. Commençons sans attendre d’avantage avec les sourcils !

* Sourcils *

Le crayon à sourcils

Sous forme de crayon oui, mais aussi sous forme de pâte, de gel ou de poudre, il existe différents produits pour dessiner ses sourcils. C’est à vous de trouver celui qui vous convient le mieux, de trouver le produit parfait pour vous !

Vous pouvez redessiner complètement vos sourcils, jusqu’à leurs donner une forme différente de la forme originale. Vous pouvez aussi juste remplir avec le produit afin d’atténuer le coté parsemé de vos sourcils.

Pour ma part j’utilise une espèce de « crème » que j’applique avec un pinceau. Je ne change pas la forme de mes sourcils. Je les remplis parce que j’ai pleins de petits trous. Ils ne sont pas homogènes, très parsemés et cela me dérange. Le fait de venir combler les manques affirme mon regard et ça change tout !

Gel fixateur

Comme son nom l’indique c’est un gel qui permet de fixer les sourcils afin qu’ils ne bougent pas de la journée.

Ça, c’est pour les personnes qui ont des sourcils rebelles ! Pour les sourcils qui au bout d’une heure se font la malle 😀 ! Je fais partie de ce gang des sourcils rebelles. Donc je dois  les fixer avec un gel (teinté ou transparent) comme ça plus de problème de sourcils qui partent en sucette.

Crayon enlumineur

C’est complètement optionnel, comme tout d’ailleurs, mais c’est un crayon clair, souvent couleur de la peau qui permet de nettoyer et éclaircir les dessous et dessus des sourcils.

Personnellement je trace un trait juste en dessous du sourcil en suivant la ligne naturel de ceux-ci, que j’estompe avec un pinceau pour un rendu plus naturel. Ça nettoie le dessous de mes sourcils et ça permet d’apporter encore plus de définition à mon regard.

* Yeux *

La base

Et oui pour les yeux aussi on peut mettre une base à paupières. Bien souvent texture crème, on dépose une toute petite noisette qu’on étale sur la paupière. Cette base, couleur de la peau ou légèrement teintée, permet d’unifier la paupière mais aussi de faire tenir les fards plus longtemps.

Je n’en mets pas tous les jours, j’utilise les bases pour des occasions ou des soirées, quand je m’applique à faire un makeup de folie et que je veux que ça tienne toute la night ! 😉

Le fard a paupières

Nous voilà enfin à ma partie préférée, le maquillage des yeux. Je suis une grande fan de palette de fard à paupières, je m’éclate à inventer ou reproduire des makeup.

Il en existe à l’infini, il y a tellement de choix de couleurs, de rendus (mats, irisés, pailletés, métalliques, etc…), tellement de textures (poudres, crèmes, etc…). C’est vraiment l’éclate totale ! Pour moi, c’est la partie sur laquelle on peut être le plus inventif et créatif !

Je ne vais pas vous expliquer comment on fait pour appliquer le fard sur la paupière, il y a de nombreuses techniques. Je vous laisse le soin d’aller vous promener sur Youtube et de visionner les milliers de tuto qu’il existe.

Le crayon et l’Eye-Liner

Le crayon peut être noir comme sur la photo mais il en existe de toutes les couleurs, c’est un outil supplémentaire que l’on peut utiliser pour son maquillage des yeux.

L’Eye-Liner, qui est noir mais peut être, également, d’autres couleurs, est utilisé principalement pour faire une ligne au ras de cils supérieurs en terminant avec une jolie pointe à l’extrémité de l’œil. Vous savez à la Marilyn Monroe 🙂 L’Eye-Liner est un peu plus complexe à utiliser, je vous avoue je ne suis pas une adepte du tout ! Mais cela peut parfaire le maquillage et sur certains yeux c’est vraiment canon !

Le mascara

Enfin, pour terminer avec les yeux, on ajoute une petite touche de mascara sur les cils. Cela donne encore plus de profondeur au regard.

Le mascara, c’est un tube avec la réserve de produit + une toute petite brosse, non pas pour les cheveux, mais pour les cils. On fait le geste de brosser nos cils, ça dépose de la matière et fait l’effet escompté.

Il y a énormément de choix de mascaras sur le marché. Des mascaras pour allonger les cils, pour les rendre plus fournis, pour donner une belle courbe, etc…

Si vous vous demandez ce que c’est que cet outil bizarre qui ressemble à un instrument de torture, je vous en dis plus dans la Newletters 😉

* Lèvres *

Crayon à lèvres

Les crayons à lèvres s’utilisent comme une base avant de poser son RAL (Rouge à lèvres). Cela va permettre de bien fixer le RAL afin qu’il ne bouge pas de la journée. Mais vous pouvez utiliser les crayons seuls sur les lèvres.

On évite le contour prononcé à l’ancienne, ce n’est plus une tendance 🙂 enfin, après tout, chacun fait ce qu’il veut ! 😉

Rouge à lèvres (RAL)

Il existe des tonnes et des tonnes de RAL. Avec différentes formes, différentes textures, rendus et couleurs, c’est de la folie ! Je suis une grande fan de RAL ! Je trouve que cela apporte LA touche parfaite pour terminer son maquillage. Quand je pars au boulot sans en mettre le matin, je sens qu’il me manque quelque chose. Le RAL c’est la touche « Glam » par excellence !

Vous avez les rouges à lèvres classiques, ceux qu’on connait tous. Dans une espèce de « tube » avec au bout le raisin que vous appliquez sur vos lèvres.

Il y a aussi les Liquid Lipstick, là pas de raisin mais un embout applicateur qu’on trempe dans le réservoir où se trouve le produit. On applique ensuite sur les lèvres. Vous avez un choix impressionnant quant aux rendus souhaités : brillants, mats, glossy, métalliques, crémeux, il y en a pour tous les goûts. Et je ne vous parle pas de la panoplie de couleurs qu’il existe. On trouve sur le marché de tout, même les plus improbables, bleu, vert, jaune (oui oui, ça existe le rouge à lèvres jaune 🙂 )

On conclut !

Alors les fourmis ? Ça y est vous avez toutes les clés en main pour épater votre bien-aimé.

Pour toutes les autres fourmis, vous commencez à avoir suffisamment de vocabulaires pour pouvoir lire plus sereinement d’autres articles beauté ou regarder des vidéos. Pour une blogueuse beauté, c’est parfois trop évident qu’on ne prend plus le temps de bien expliquer certains termes. Et pourtant, on n’est pas tous des passionnés 🙂

 

« Quand les femmes se font attendre, c’est leur maquillage qui les retarde et non pas leur mémoire. »

Jean-Charles Harvey

Partages mon article !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.