Santé

Comment se sentir bien dans son corps ?

Comment se sentir bien dans son corps ? Je pense que c’est LA question que tout le monde se pose, au moins une fois dans sa vie ! Vous vous sentez ballonné ? En manque d’énergie ? Trop souvent épuisé ? Vous avez la flemme de tout ? Alors cet article est fait pour vous !

En crise ou en diète ! L’effet YOYO

La bouffe et moi c’est une grande histoire d’amour ! J’ai un rapport à l’alimentation un peu particulier et ce depuis toujours.

J’ai toujours été plus ou moins en surpoids, entre crises de bouffe et jeûnes. J’en ai fait voir de toutes les couleurs à mon pauvre corps.

Je suis sur que vous savez de quoi je parle : on mange de la mer**, puis on culpabilise. Du coup on s’inflige une période de diète pendant laquelle on ne mange quasiment plus rien. Comme un cercle vicieux, puisqu’on s’est privé, on a l’envie de dévorer à nouveau tout un tas de choses complètement infectes pour notre corps.

Perso, je passe dans le rayon « gâteaux apéro » et OMG 😀 (Oui je suis Team Salé).

Alors qu’est-ce qu’on fait ?

Depuis le début de l’année, j’ai pris une grande décision : je veux me sentir bien dans mon corps !

Alors si vous souhaitez changer les choses, il va falloir se bouger les fourmis !

Il y a plusieurs solutions, mais tout d’abord il faut bien prendre conscience que notre corps est une machine, si on ne l’entretient pas, il va finir par être défaillant. Il faut percuter que ce qu’on a infligé à notre corps depuis des années est ABOMINABLE pour lui et je n’exagère pas ! C’est pour ça qu’il est grand temps de lui faire du bien.

Rien à voir avec une perte de poids !

L’objectif principal n’est pas la perte de poids, soyons clairs. L’objectif principal c’est de se sentir bien dans son corps et retrouver toute sa vitalité perdue.

C’est uniquement pour votre santé que vous décidez de changer !

Photo empruntée sur le site Unsplash, de Jennifer Pallian.

Bon alors on fait quoi ?

Ecouter son corps !

Vous connaissez tous le principe du « petit déjeuner », « déjeuner », « dîner » et éventuellement le « quatre heures », mais qui a dit un jour que c’était comme ça et pas autrement ? Si vous n’avez pas faim, pourquoi devriez-vous vous forcer à manger ?

Par exemple, je n’ai jamais faim le matin et mon estomac me le fait comprendre si je me force. Donc pour moi c’est pas de petit déj’ ! (Oulala j’entends déjà les « Mais c’est le repas le plus important de la journée… » 🙂 ).

Il m’arrive également, après un bon repas le midi, que je ne ressente pas le besoin de manger le soir. Et si je me force je dors très mal.

Il est évident que le top c’est de manger matin, midi et soir, afin de répartir au mieux les apports nutritionnels. Mais pourquoi se forcer quand votre corps vous dit « non » ? Posez vous deux minutes et demandez vous « Ai-je faim ? », « A quel point j’ai faim ? », etc…

Ecouter son corps est primordial ! Ce qui veut dire qu’il faut bien distinguer ce que votre corps vous demande et vos envies. Quand vous avez une énorme envie de Burger bien gras par exemple, je ne suis pas certaine que ce soit votre corps qui le réclame ! Là on est plutôt sur une envie transmise par votre cerveau et non par votre corps.

Manger équilibré !

Manger équilibré, je crois que c’est la base. Nous avons besoin de tout, en quantité raisonnable. Nous avons besoin aussi bien des légumes, que des féculents, que du gras, que des protéines, que du laitage, etc…

C’est le secret pour faire du bien à votre corps : une alimentation variée et équilibrée. Afin d’éviter les envies, ne vous privez pas mais surtout variez les repas. Quand on ne se lasse pas de ce que l’on mange, ça devient un plaisir à chaque repas et ce même si votre repas est composé d’un faible apport calorique.

Bouger !

Faire du sport, ou donner à son corps son lot quotidien d’effort vous aidera à gagner en énergie. Oui c’est étrange, mais se dépenser vous rend votre vitalité.

Quand on a un métier qui est déjà intense physiquement, est-ce vraiment nécessaire de faire du sport en plus ? A vous de voir. Parfois on a besoin de plus et dans ce cas-là, quelques jours par semaine à la salle, un petit footing de temps en temps, une balade à vélo, ou une super sortie en roller, voici quelques idées pour se dépenser encore d’avantage.

Quand on a un métier où l’on ne se dépense pas, comme dans mon cas par exemple, où vous êtes assis toute la journée sur une chaise, bon là clairement faut faire quelque chose ! Personnellement je ne suis pas fan du sport en salle. Alors j’ai trouvé d’autres alternatives. Je vais et rentre du boulot à pied. Je fais en sorte de marcher rapidement, et je mets environ 1 heure aller/retour. C’est ma dépense de la journée.

Si vous ressentez que ce n’est pas assez, comme dans mon cas une nouvelle fois, mais que vous n’aimez pas le sport en salle, je vous conseille de trouver une activité que vous pourrez exercer deux à trois fois par semaine (plus ou moins, à vous de trouver ce qui vous convient le mieux). Faites un truc que vous kiffez ! Personnellement je compte reprendre la danse d’ici quelques semaines et j’aimerai beaucoup m’initier au Yoga.

Mais il y a des tonnes d’autres idées, il existe tellement de pratiques sportives. Vous pouvez nager, faire de l’escalade, du roller, du rugby, des arts martiaux, etc… et même du Ping-Pong ! Vous serez surpris de voir à quel point on se dépense en faisant du Ping-Pong !

Bref, sport ou pas, nous avons besoin de dépenser notre énergie, faire fonctionner nos muscles et articulations, et entretenir notre cardio.

On conclut !

Alors pour se sentir bien dans son corps, vous l’avez compris, mes trois conseils : écouter son corps, le nourrir sainement et de manière variée et enfin bouger son body !

Votre corps vous remerciera et il vous donnera toute l’énergie dont vous avez besoin pour vivre pleinement votre vie tout simplement. Et vous verrez à quel point il est bon de se sentir bien dans son corps !

Photo empruntée sur le site Unsplash, de Edgar Castrejon.

Astuce de dernière minute !

J’ai découvert une application sur le téléphone qui est sympathique. Elle s’appelle YUKA, elle permet de scanner les codes-barres des aliments et en fonction elle donne un critère « Mauvais », « Médiocre », « Bon » et « Excellent ». Et elle vous explique ce qui va et ce qui ne va pas dans le produit.

Certes ce n’est pas une bible et on n’est pas à l’abri de découvrir que c’est une application créée par une multinationale. Mais en attendant, elle m’aide à faire du tri dans les produits que j’achète. J’ai l’impression d’acheter « mieux ». C’est toujours un petit plus ! 🙂

« La gastronomie est l’art d’utiliser la nourriture pour créer le bonheur »

Théodore Zeldin

Partages mon article !

Un commentaire

  • Fourmi bleu

    Super article. Je suis persuadé qu’il y a encore pleins d’autres choses à dire sur la place de notre corps dans cette société. Hâte de lire les autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.